FFT100 2018 : No.8, Neymar (PSG)



Le Brésilien a raté les trois derniers mois de la saison 2017-18 avant de se montrer impuissant pour éviter au Brésil une décevante élimination en Coupe du Monde. Mais si un joueur peut renverser la vapeur en 2019, c’est bien lui.


La première saison de Neymar au Paris Saint-Germain, marquée par une blessure en février, s’est transformée en une course contre-la-montre pour se soigner et arriver en forme à la Coupe du Monde en Russie. Le Brésilien l’a fait avec brio et a bien résisté à la pression extraordinaire qui lui a été imposée, même si le Brésil n’a pas réussi à se qualifier pour les quarts de finale.

Pourtant, nombreux sont ceux qui ont encore trouvé des raisons de le critiquer, même après sa trêve avec Edinson Cavani dans la lutte des égos au sein du vestiaire du PSG. Il serait injuste de le rendre coupable des lacunes du Brésil durant la Coupe du Monde ou de l’incapacité des champions de France à se qualifier en quart de finale de la Ligue des Champions. Pourquoi ? Sa condition physique n’était pas de son ressort et les exigences qu’il s’est imposé pour revenir au top de sa forme étaient considérables. En si peu de temps, la mission était impossible.

Entre-temps, ses statistiques ont continué à être sensationnelles – comme toujours. En Ligue 1, Neymar n’a jamais cessé de faire trembler les filets, à raison d’un but par match cette saison, et de délivrer une tonne de passes décisives. À 26 ans, il reste un joueur qui prend ses responsabilités et les assume.

PSG Neymar flag

Il faut toutefois se demander si sa stratégie a été bonne. S’il est sorti de l’ombre de Lionel Messi à Barcelone pour se rapprocher du Ballon d’Or, la route est encore longue. L’arrivée et l’émancipation de Kylian Mbappé rendent les choses difficiles, même si à son crédit, Neymar a tissé des liens étroits avec le jeune international français pour le bien de l’équipe. Cette attitude a au moins le mérite d’améliorer son image et d’aller à l’encontre des idées sur son égoïsme.

Si le Brésilien manque parfois de constance, il a la capacité de hausser son niveau de jeu dans les matchs couperets comme face à Liverpool ou Belgrade. Le PSG aura besoin qu’il soit décisif en Ligue des Champions pour voir plus loin qu’un huitième de finale. On saura bientôt s’il est au bon endroit pour exploiter pleinement son potentiel.

La liste complète des 100 meilleurs joueurs de l’année 

 

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here