Henry vs Vieira : Le match des anciens protégés d’Arsène Wenger



Alors que Thierry Henry et Patrick Vieira s’apprêtent à s’affronter pour la première fois mercredi à Monaco, ils ne sont pas les seuls à avoir évolué sous les ordres d’Arsène Wenger à Arsenal et devenir entraîneurs.

L’héritage d’Arsène Wenger dans le football mondial est évident : le nombre de ses anciens joueurs qui deviennent entraineurs ne cesse d’augmenter.
Les deux derniers à faire partie de ce cercle s’affrontent en Ligue 1 mercredi lors d’un match en retard de la 17ème journée.
Les deux hommes n’ont pas eu la vie facile pour leurs débuts en Ligue 1, Monaco naviguant toujours dans les profondeurs du classement à la 19ème place ; Nice est désormais 8ème mais Vieira a perdu patience avec son attaquant vedette, Mario Balotelli.
Monaco a toutefois fait signer une autre ancienne icône d’Arsenal, le milieu de terrain espagnol Cesc Fabregas en provenance de Chelsea, afin de renforcer l’équipe d’Henry et d’éviter au club de la principauté la relégation.

Henry et Vieira, anciennes gloires des Gunners, se préparent à se rencontrer pour la première fois avec la casquette d’entraîneur, mais d »autres anciens protégés de Wenger se sont également débrouillés pour passer du terrain vert au tableau noir.

TONY ADAMS

Quatre fois champion d’Angleterre et capitaine d’Arsenal, Adams n’a jamais été à la hauteur de ses ambitions en tant qu’entraîneur.
Il a passé un an dans le club de Wycombe Wanderers et un peu plus de trois mois à Portsmouth, ce qui est plutôt misérable. Lorsque Grenade l’a appelé en avril 2017 pour éviter la relégation en Liga, Adams a pris les commandes  de l’équipe pour sept matchs et les a tous perdus.

SOL CAMPBELL

Sol Campbell était un autre très bon défenseur central sous la direction de Wenger. A 44 ans, Campbell a choisi un vrai défi en prenant en main l’équipe de Macclesfield Town, dernier de League 2 (D4 anglaise). Macclesfield est désormais avant-dernier après avoir remporté trois matchs sur huit avec Campbell. La route est encore longue pour éviter la relégation…

REMI GARDE

Il n’a passé que trois ans sous les ordres Wenger avant de prendre sa retraite en 1999, avec au passage un titre de Champion d’Angleterre, mais ce n’est qu’en 2011 que Garde a pris ses premières fonctions d’entraîneur à Lyon. Avec Garde, Lyon remporte la Coupe de France en 2012 et le Trophée des Champions la même année, avant de prendre les rênes d’Aston Villa en novembre 2015. Il est resté jusqu’au mois de mars suivant. Actuellement, il est responsable de l’Impact de Montréal.

OLEG LUZHNY

Luzhny a remporté un titre de Premier League avec Wenger avant de rejoindre les Wolves et le club letton de Venta, où il est devenu joueur-entraîneur pendant un certain temps en 2005. Après avoir définitivement raccroché les crampons, l’ancien international ukrainien est devenu assistant au Dynamo Kiev puis a été entraîneur par intérim à deux reprises avant de décrocher un poste à Tavriya Simferopol en 2012. Il est maintenant de retour à Kiev en tant qu’assistant.

 

12 Commentaires

Comments are closed.