Roberto Carlos : « Je visais le ‘A’ de ‘La Poste’ ! »



FourFourTwo est revenu avec le Brésilien sur le plus beau but de sa carrière. Un coup-franc d’extraterrestre face aux Bleus que l’ancien joueur du Real Madrid a raconté en livrant quelques secrets.

Roberto Carlos réfléchit. Hésite. Le légendaire arrière gauche du Real Madrid a marqué deux des buts les plus mémorables de l’histoire : un coup-franc exceptionnel contre la France et « El Gol Impossible » contre Tenerife. Alors forcément, FourFourTwo veut savoir lequel il préfère ?

« Ça doit être le coup-franc contre la France, répond-il finalement avec ce sourire emblématique sur le visage. C’était plus spectaculaire, même si le but contre Tenerife était le plus difficile. »

Un coup-franc que seul Roberto Carlos aurait pu marquer. A 40 mètres de la cage, la trajectoire a mystifié le mur français et surtout Fabien Barthez, sans réaction sur sa ligne de but quand le ballon a frappé l’intérieur de son poteau. Alors oui, ce n’était qu’un tournoi amical de préparation à un an de la Coupe du Monde. Mais peu importe.

« Je me souviendrai toujours de la publicité qui était affichée derrière le but. C’était écrit ‘La Poste‘. Je visais le ‘A’ mais quand j’ai frappé, le ballon est parti beaucoup trop loin, vers une autre publicité. Il y avait aussi ce petit ramasseur de balle derrière les panneaux. Il s’est baissé car il a cru que le ballon allait dans sa direction. Il aurait dû avoir plus confiance en moi ! »

Plus de vingt ans après, le défenseur brésilien avoue que lui aussi a été étonné. « Une chose qui m’a vraiment surpris, c’était la rotation du ballon. Après avoir heurté le poteau, elle a changé de direction. Regardez à nouveau et vous verrez. »

« Un but comme celui-ci, ça n’arrive qu’une seule fois dans votre carrière. J’ai frappé un peu comme ça à l’entraînement, avec et sans mur, mais jamais avec autant d’effet et de rotation. C’était un beau but. Inoubliable. »

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here